"L'homme de l'hiver" Peter Geye - éd Actes Sud

Gunflint années 90 dans le Minnesota. Une petite ville dans une nature sauvage où les rivières deviennent des lacs, et l'Amérique le Canada. Le vieux Harry Eide déserte son lit de mort et fugue. On ne le retrouvera pas. Les deux êtres qui l'ont le plus aimé, Gus son fils et Berit sa dernière compagne se racontent cet homme qui gouverna leur monde tout en lui échappant. Deux coeurs en hiver terrassés par le deuil mais désireux de savoir qui était cet homme. Regard du fils et regard de l'amante. Depuis que Harry a disparu, il se retrouve souvent autour d'un café, circonspects émus, inquiets, leurs conversations convergent toujours vers l'escapade de l'année 1963 où Harry embarqua son fils, alors  âgé de 17 ans, dans une excursion en canoë qu'il voulait digne des anciens pionniers. Une folie, un besoin absolu de transmission qui faillit leur coûter la vie. Pour le fils Gus, devenu père à son tour, cet hivernage forcé est demeuré une énigme. Ce roman est aussi le roman d'une famille, des Eide. Un roman d'aventure intérieure, placé sous le règne implacable de la nature, souple, silencieux, comme la trace du Kayak sur l'eau.

Prochainement

cherfrancoisaffiche

Louison dédicacera son nouvel album, "Cher François", samedi 16 décembre entre 15h et 18h. Journal dessiné malicieux qui relate les deux dernières années de la présidence de François Hollande. Louison raconte et croque en 200 pages, ce qu'elle nomme elle-même "des discussions" avec le Président, des anecdotes vécues lors de voyages officiels. Louison choisit l'autodérision, se met en scène, et raconte avec humour, à la première personne, les histoires de son point de vue. Elle nous permet ainsi d'accèder à une bulle privilégiée sans jamais y rentrer tout à fait. Pas besoin de s'intéresser à la politique pour se plonger dans ce journal dessiné, il suffit d'apprécier le trait alerte et malin de Louison et d'éprouver un peu ou beaucoup de sympathie pour François Hollande. 

Lire la suite...

Connexion