"Le voyage de Marcel Grob" Philippe Collin et Sébastien Goethals - éd Futuropolis

11 octobre 2009, Marcel Grob, 83 ans, se retrouve confronté à un juge d'instruction qui l'interroge sur son passé. Et plus particulièrement sur le 28 juin 1944, jour où ce jeune français de 17 ans fut intégré à la Walfen SS, comme 10 000 de ses camarades alsaciens. Mais Marcel était-il pris au piège des nazis, ou engagé volontaire ? Etait-ce un "malgré nous" ou un criminel de guerre ? Le magistrat traque la vérité de ce passé trouble. Marcel Grob va devoir se replonger dans ses douloureux souvenirs, ceux d'un adolescent français forcé d'aller combattre en Italie au sein de la sinistre division Reichsfuhrer.  Pour prouver son innocence, Marcel commence alors le récit d'un long voyage dans la nuit.

 

 

 

 

"Mes hommes de lettres" Catherine Meurisse - éd Sarbacane

Vous aimez la littérature? Vous êtes capable de citer tout Racine sans oublier un seul alexandrin? Vous connaissez la date de naissance de Rabelais et le plat préféré de Proust? Ce livre est pour vous. Vous détestez la littérature? Vous avez tendance à confondre Flaubert et Voltaire? Vous pensez qu'un Romantique, c'est un type qui aime la Saint-Valentin? Ce livre est pour vous. Vous détestez la littérature ? Vous avez tendance à confondre Flaubert et Voltaire ? Vous pensez qu'un Romantique est un homme qui aime la Saint-Valentin ? Ce livre est pour vous. Chez Catherine Meurisse, les grands auteurs de la littérature française, du Moyen-Âge à nos jours, font eux-mêmes leur promo. Loin des bancs de l'école, ils se racontent librement et livrent avec humour les clefs de leurs oeuvres. Et tout ce petit monde chahute dans la joie, la bonne humeur et l'amour de la lecture.

 

 

"50 nuances de Grecs" Jul - Charles Pepin - éd Dargaud

"50 Nuances de Grecs" remet en scène les plus grands mythes de l'antiquité grecque dans les situations les plus actuelles... Hercule à Acropôle-Emploi, Zeus chez son avocate pour négocier les pensions alimentaires, Icare lançant une compagnie aérienne low-cost ou le dieu Pan mis en examen pour ses liens avec un proxénète surnommé 'Dionysos-la-Saumure'... Retrouvez l'Olympe au grand complet, à travers notre héritage commun. Avec leur oeil malicieux et leur art du détournement, Jul et Pépin revisitent ce patrimoine mythologique, dans une encyclopédie drôle et savante, où défilent tous les travers de notre société ! cinquantenuancesdegrecst2Dans le tome 2 , Jason et les toisons jaunes bloquent les rond-points à la sortie de Corinthe, on galère pour installer la box de Pandore, contre le harcèlement sexuel sur l'Olympe, les déesses lancent le mouvement MYTH TOO. Dieux, Déesses, Héros et monstres, retrouvez tous les mythes au chevet de notre époque troublée, pour une indispensable leçon de sagesse éternelle. 

"L'aimant" Lucas Harari - éd Sarbacane

Un hommage à l’architecture, à la ligne claire, dans une ambiance policière. Pierre, jeune étudiant en architecture entreprend un voyage en Suisse afin de visiter les thermes de Vals. Ce magnifique bâtiment, conçu par le célèbre architecte suisse Peter Zumthor, au coeur de la montagne, le fascine et l'obsède. Cette mystérieuse attraction va se révéler de plus en plus forte à mesure que Pierre se rapproche du bâtiment... Peter Zumthor, né à Bâle en 1943, est un architecte suisse, lauréat du prix Pritzker 2009. Les bains thermaux de Vals, construits entre 1993 et 1996, l’ont rendu célèbre et restent aujourd’hui l’une de ses principales réalisations.  Graphiquement, L’Aimant est dessiné dans un mélange de ligne claire, (Lucas Harari a beaucoup lu Hergé, Ted Benoit et Yves Chaland…) et d’hommages aux auteurs de BD américains (Charles Burns, Chris Ware, et Daniel Clowes…) dans des tons plutôt froids : bleu, noir, rouges dégradés. Lucas Harari n’a pas mis d’espace entre les cases, il les a matérialisées d’un simple trait noir, pour mieux accélérer le rythme de son histoire, et en maintenir la tension. Un dessin peut-être lié aussi à sa formation initiale, la sérigraphie. 

"Les grands maîtres de la BD mondiale" Vincent Bernière - éd Beaux arts éditions

Peut-on parler de maîtres de la bande dessinée comme on parle de maîtres en peinture ? Est-il possible d'envisager le neuvième art comme un territoire mondial dont les principes esthétiques sont le manga, les comics et la bande dessinée européenne ? Ce livre, à travers un choix subjectif de soixante-quinze scénaristes et dessinateurs du monde entier, affirme que ces créateurs font eux aussi partie de l'histoire de l'art. De Shinichi Abe à Bill Watterson, en passant par Enki Bilal, Claire Bretecher, Guy Delisle, André Frankin, Marjane Satrapi, Art Spigelman... découvrez, redécouvrez les maîtres du 9ème art.

 

 

 

 

"A la recherche de Moby Dick" H. Melville - Isaac Wens - Sylvain Venayre - éd Futuropolis

Moby Dick est un monument de la littérature universelle. Il a été traduit dans le monde entier. Il a été infiniment commenté. Il a inspiré d'innombrables adaptations. Pourquoi donc ajouter une nouvelle interprétation à toutes celles qui existent déjà ? Parce que les interprétations existantes du roman concernent toujours Achab et sa folle quête. Or Moby-Dick ou le cachalot, le véritable titre de l’oeuvre de Melville, ne se résume pas à la chasse engagée par le capitaine Achab sur le Pequod. L’éclat laiteux de la baleine blanche nous empêche de voir la face cachée du cachalot. Presque la moitié du livre de Melville est consacrée à tout autre chose qu’à la poursuite de Moby Dick. Le drame vécu par Achab et son équipage est d’abord là pour illustrer des considérations, à la fois érudites, morales et loufoques, sur cet animal fantastique, le cachalot, et sur ce qu’il représente. Ce livre de bande dessinée est une tentative pour restituer l’oscillation fondamentale, si profondément ressentie par Melville, entre le désir de raconter une histoire et le souci de disserter sur un mystère.

"Racontars arctiques" Riel - De Bonneval - Tanquerelle - éd Sarbacane

Des glaces du Groenland où il a séjourné seize ans, Jørn Riel rapporte les savoureux racontars d'une bande de joyeux drilles, chasseurs-trappeurs, paumés hâbleurs, curé d'enfer ou écrivain sans crayon, tous amoureux de cet être cruellement absent de la banquise, la femme. Chacun a une aventure déjantée ou une expérience fabuleusement absurde à raconter, aussi décapante que le tord- boyaux qu'ils avalent à grands flots. Portés par le vent d'arctique, les secrets mal gardés deviennent vite de chaleureux récits prêts à faire fondre les icebergs !

 

 

 

 

 

"Economix" Michael Goodwin - Dan. E. Burr - éd Les Arènes

La première histoire de l'économie en BD. Mêlant la bande dessinée avec des textes clairs et pleins d'humour , ce roman graphique transforme la science obscure de l'économie en une histoire amusante et accessible à tous. Dans le même genre , "Philocomix" présente dix philiosophes pour dix approches du bonheur aux éditions Rue de Sèvres. philocomixbd

 

 

 

 

 

"Le plus mauvais groupe du monde" José Carlos Fernandez - éd Cambourakis

Initialement publiés en trois volumes, aujourd'hui partiellement épuisés, "Le plus mauvais groupe du monde" est réédité et proposé en édition intégrale. Dans un monde étrange et décalé, on y suit les tribulations des membres d'un jazz band « le plus mauvais groupe du monde » et de tous ceux qu'ils croisent.Au fil des pages, le lecteur découvre la vie de quelques habitants d’une cité dont il ignore le nom et la situation géographique exacte (les voitures et les vêtements font penser à une ville américaine des années 50), en particulier celle de Sebastian Zorn, Ignacio Kagel, Idálio Alzheimer et Anatole Kopek, tous membres d’un jazz band. On croisera aussi Thomas Flugelhorn, le compilateur de coïncidences, Barbara Zahn, auteur d’un annuaire odontologique, Elvino B. Weiss, l’un des principaux activistes de la Fondation pour le recul de la science, Roberto Rosz, directeur du musée de l’accessoire et de l’insignifiant, Kaspar Grosz, secrétaire général du Parti impopulaire idiosyncrasique, et bien d’autres… Les histoires sont indépendantes les unes des autres mais le plaisir de lecture s’accroît à mesure que l’on retrouve tel ou tel personnage, plongé dans un désarroi qui diminue rarement. Les destins des uns et des autres se croisent, s’entrechoquent parfois, ajoutant ainsi à la confusion ambiante. Alors que tout a l’air normal, l’absurde se répand inexorablement. Vies brèves d’hypocondriaques, de doux dingues et de monomaniaques, petites chroniques de la folie ordinaire, portraits de neurasthéniques divers et variés, de fêlés du dimanche ou de génies à la petite semaine, instantanés de la vie comme elle ne va pas toujours. José Carlos Fernandes excelle à dépeindre un monde qui ressemble fort au nôtre et des êtres qui sont nos semblables.

"Jardiner bio en bandes dessinées" Denis Pic - éd MAMA

La bible du jardinage biologique moderne en version BD. Parce qu'un bon dessin vaut mieux qu'un long discours. En route vers la reconversion écologique grâce à ce livre qui, avec humour et néanmoins précision, vous donne les clés d'un savoir jardiner éco-responsable. Vous saurez tout sur l'humus, les graines, les petites bêtes et les pratiques qui font du bien aux plantes comme à la planète, et aident à faire pousser fruits ou légumes savoureux et sains. Et aussi des fleurs superbes. Compost bokashi ou biodynamique, permaculture, vortex, bioponie : ces mots, et bien d'autres, vont s'animer sous vos yeux et n'auront plus aucun secret pour vous. Avec les dessins de Pic, qui s'appuie sur le travail de Karel le jardinier, on touche à l'essence même du jardinage : le plaisir. Plaisir de lire, d'abord ! Et plaisir de cultiver, plaisir de voir pousser, plaisir de récolter, plaisir de déguster et enfin, plaisir de savoir que l'on protège la Terre. Florilège de stratégies innovantes et de conseils éprouvés, ce guide plein d'humour est un must pour tout jardinier qui souhaite cultiver en conscience. Librement adapté du livre "Le Bio Grow Book" de Karel Schelfhout et Michiel Panhuysen.

"Faut pas prendre les cons pour des gens" Emmanuel Reuzé - éd Fluide Glacial

Une BD hilarante et grinçante qui tord et maltraite les clichés de notre société. Peut-on remplacer les enseignants par des distributeurs de diplômes ? Faut-il expulser du territoire son nouveau-né ne parlant pas français quand on est patriote et républicain ? Doit-on incarcérer de futurs criminels pour éviter qu'ils commettent de futurs crimes sur de futures victimes ? Tous les sujets de société sont abordés : les SDF, l’écologie, l’enseignement, l’industrie du tabac, les caisses automatiques, l’hôpital public, l’immigration, le racisme ordinaire, la bien-pensance, la surpopulation carcérale, les quotas policiers, les maisons connectées…
De quoi faire bouillir la débilité ambiante dans ses contradictions, pour le plus grand bonheur des amateurs d’humour absurde !

 

 

 

Prochainement

lamourdeslivrespoche2020

Laissez-vous guider.

Lire la suite...

Connexion