Exposition photos Valérie Simonnet : 22 et 23 avril 2017

 

Exposition photos : Valérie Simonnet, photographe, présentera une sélection de tirages les 22 et 23 avril 2017 à la librairie parmi les livres.

  IMG 5063 copie (Large)

 

Valérie Simonnet est une photographe urbaine.

Elle s’interroge sur le monde que nous nous sommes construit et ne le trouve pas toujours à notre mesure.

Vitesse, anonymat, pauvreté, violence des habitudes et des situations urbaines l'homme se dissout dans la ville qui l’ignore. Ombre de la rue ou des souterrains, absorbé, décomposé, il rentre dans les murs, s'efface progressivement, disparaît aux autres et à lui-même. Valérie Simonnet tâche de saisir cette dissolution, cette perte d’individuation dans le mouvement de la ville, mais surtout les efforts de chacun pour trouver sa place et rester un peu soi malgré tout. On sent du respect et une infinie tendresse pour ces tentatives quotidiennes de résistance à l’écrasement.

Cette série ouverte nous raconte des histoires. Ces images prises à Paris sans aucune mise en scène, sont à la fois quotidiennes, dans des lieux que nous connaissons tous et étranges. Comme si le mystère, la poésie ou la beauté pouvait nous surprendre à chaque instant et nous emmener dans une fiction qu’il nous reste à construire.

Valérie Simonnet vous accueillera à la librairie dimanche 23 avril entre 15h et 18h. Vous pourrez ainsi l'interroger sur son travail et ses projets. Les photos resteront accrochées tout le week-end.

Valérie Simonnet expose régulièrement depuis 2008

Ses images sont également visibles sur http://www.simonnetvalerie.fr/

 

IMG 3733 copie1 (Large)

IMG 9133 copie (Large)

 

Céline Leroy traductrice - 12 octobre 2016

Mercredi 12 octobre à 20H Céline Leroy, traductrice nous présentera son métier.

celine leroy 768x669

Céline Leroy exerce depuis une dizaine d'années le métier de traductrice. Elle a traduit Richard Russo, Leonard Michaels, Laura Kashischke, Rachel Cusk , Don Carpenter, Jeanette Winterson, Steve Hely, Peter Heller, Aimé Bender... 

Nous vous proposons de pénétrer, avec Céline Leroy, dans les coulisses de ce métier passionnant. Nous l'interrogerons sur la manière dont elle travaille : comment elle aborde des genres littéraires à chaque fois différents, quelles sont les relations qu'elle entretient avec les auteurs, comment elle s'imprègne de nouveaux univers ou adapte des niveaux de langages et des accents qui n'ont pas forcément un équivalent immédiat dans notre langue... Ce travail autour du texte nous passionne et nous nous réjouissons de partager avec vous une soirée riche en informations et témoignages.

Textes traduits par Céline Leroy :  "Les sortilèges de Cap Cod" Richard Russo, "Sylvia", "Le club", "Conteurs, menteurs" Leonard Michaels, "Mariées rebelles", "La couronne verte", "Rêves de Garçon" Laura Kashischke, "Contre coup", "Variations Bradshaw" Rachel Cusk, "Sale temps pour les braves", "Un dernier verre au bar sans nom" Don Carpenter , "Pourquoi être heureux quand on peut être normal" Jeanette Winterson , "Comment je suis devenu un écrivain célèbre" Steve Hely, "Constellation du chien", "Peindre, pêcher et laisser mourir" Peter Heller, "La singulière tristesse de la tarte au citron" Aimé Bender... 

Photo : Velda pour addict-culture 

 

Rencontres en juin 2016

Rencontres à la librairie en juin 2016

Apulée

Jeudi 2 juin à 20h : H. Haddad. Y. Belaskri, vous présenteront la revue "Apulée".

« Il y a des crises qui font oublier la richesse du monde, la puissance des mots, le souffle imaginaire ». Publiée aux éditions Zulma, la revue "Apulée" consacre son premier numéro au thème : « Galaxies identitaires ».

Il décline au gré des textes, une réflexion sur l'autre et l'altérité, à contre courant des réfexions identitaires qui affligent notre époque. "Apulée" se veut, pour reprendre les mots de son rédacteur en chef Hubert Haddad, «un  lieu de transition à ciel ouvert, un carrefour des mondes à l’écart des enjeux de pouvoir », guidé par « Un seul principe : que l’auteur, l’œuvre, la réflexion, le fait littéraire priment toute autre considération. ». Nous vous invitons à venir découvrir cette nouvelle revue. Publication annuelle, éditée chez Zulma, une maison qui représente « les littératures du monde entier » et qui convient parfaitement à l'esprit de la revue. Hubbert Haddad et Yahia Belaskri ont créé cette revue avec d'autres talentueux amis dont ils nous parleront. Ils nous expliqueront ce qu'ils souhaitent développer et  transmettre. Ils nous révéleront pourquoi ils ont choisi de la nommer "Apulée ». On croise dans cette revue, tous les genres :  littérature, poésie, photographie, essai, nouvelle dans des langues multiples : latin, espagnol, arabe, grec, italien, wolof... avec leurs traductions. Yahia Belaskri, écrit des romans, des essais et des nouvelles. Journaliste à RFI, il contribue au dialogue des cultures dans le bassin méditerranéen. Hubert Haddad, auteur, dramaturge, poète, il investit tous les genres littéraires. Pionnier des ateliers d'écriture, depuis les années 70, il travaille dans les universités, les prisons, les hôpitaux... Il est à la tête d'une immense œuvre littérair


Je suis si bien sans toi ici

Mardi 7 juin à 20h Rencontre avec l'auteur : Courtney Maum. Un pemier roman décapant. Autopsie d'un couple de trentenaires parisiens vue par une jeune américaine mordante. 

logoclublecture

Mercredi 15 juin, entre 20h et 22h : Rencontrez les lectrices du Club de lecture de la librairie autour d'une sélection de romans parus en 2016. Un grand moment d'échanges autour de la lecture à partager avec vous.

Conférence - Exposition - Lucien Pouëdras - Décembre 2015.

 pouedraskerscoualdenhaut

La Librairie d'Odessa et la Mission Bretonne vous invitent à découvrir la peinture de Lucien Pouëdras.

La librairie d'odessa et la Mission Bretonne vous invitent

à découvrir la peinture de Lucien Pouëdras.

Nous nous étions rencontrés, à l'occasion du salon des écrivains bretons, en février 2015. J'avais été saisie par la grande beauté de ces tableaux. Je suis heureuse de vous faire découvrir cette peinture si flamboyante, car Lucien Pouëdras est un peintre et un coloriste exceptionnel.

Né en 1937 dans un petit village du Morbihan, dans une famille paysanne, Lucien Pouëdras garde de son enfance le souvenir de ces paysages avant le remembrement et la mécanisation. 

Il décide de les ressusciter en reproduisant de mémoire, les éléments de ces paysages qui témoignent de la manière dont les gens se nourrissaient, se chauffaient... vivaient avant les années 60.

Lucien Pouëdras n'est pas un nostalgique, sa volonté est d'illustrer par sa peinture la mémoire de ce qui fut, et de le dire avec précision comme un ethnologue le ferait, afin que demeure la trace du passé. Son travail d'illustration est devenu une référence.

Lucien Pouëdras est un mémorialiste, il appartient à la tradition des peintres illustrateurs et enlumineurs.

Vendredi 4 décembre à 20h30, à la Mission Bretonne - 22 rue Delambre. Conférence :  Lucien Pouëdras expliquera, à travers une sélection de tableaux, accrochés et projetés, la composition de ces paysages au fil des saisons.

Dimanche 6 décembre entre 15h et 18h à la Librairie d'Odessa, vous pourrez découvrir des originaux accrochés parmi les livres et vous entretenir avec Lucien Pouëdras. 

Deux livres "La mémoire des champs" et "La mémoire des landes de Bretagne", seront en vente à la Mission Bretonne et à la Librairie. Séance de dédicaces.

 

La fureur des mots novembre 2015 avec Valérie Zenatti, Marie-Hélène Lafon, Véronique Ovaldé. Participation de la revue Portrait.

La fureur des mots novembre 2015 : Femmes en lettre. 

Tous les deux ans, la Mairie du 14ème organise avec APLE 14 (aide à la promotion de la lecture et de l'écriture), un vaste programme de manifestations autour de l'écrit, en partenariat avec les librairies, les bibliothèques et les lieux de culture de l'arrondissement.

La librairie d'Odessa a invité :

Couv 1ere                  jacobjacob                      Chantiers Marie Hélène Lafon                     ce que je sais de vera candida

6 novembre de 20h à 22h       12 novembre 20 h           16 novembre 20h            19 novembre 20h

Vendredi 6 novembre - entre 20h et 22h : "La vie des autres". Des auteurs de " La revue Portrait" ont reçu nos visiteurs, pour le lancement de leur premier livre "La vie des autres". 50 récits de vies incontournables dont celles de Annie Ernaux, Virginia Woolf, Simone Beauvoir, Sylvia Plath, Patty Smith... Laure Albernhe, Rachèle Bevilacqua, Caroline Boidé (écrivains et journalistes) ont évoqué la vie de ces femmes qui ont trouvé dans l'écriture, plus qu'un moyen d'expression, une façon d'être au monde. Nous parlerons ensemble de leurs parcours et échangerons les émotions que la lecture de leurs textes ont suscité en nous.

"La vie des autres" est un voyage au coeur du genre du portrait. Cinq jeunes auteures, Caroline Boidé, Nathalie Jungerman, Pacômes Thiellement, Julie Bonnie, Laure Albernhe ont sélectionné avec Rachèle Bevilacqua, directrice de la maison, 50 récits de vie incontournables. Ce ne sont pas des chroniques, malgré leur format court, jamais plus d'une page mais des déclarations d'amour où se mêlent admiration, véhémence, étonnement et silence.

 Jeudi 12 novembre - 20h : Valérie Zenatti, auteur de « Jacob, Jacob », prix du Livre Inter - juin 2015. Valérie Zenatti s'interroge sur la place des femmes dans nos sociétés actuelles, dans la vie civile ou la vie familiale : soldate, mère, épouse, sœur, compagne... Place imposée, convoitée, rêvée mais souvent source de contradictions : " Quand j'étais soldate", "Ame soeur, "En retard pour la guerre", "Une bouteille dans la mer de Gaza". V. Zenatti écrit aussi pour la jeunesse et traduit en français les romans de Aharon Appelfeld.

Lundi 16 novembre 20h : Marie-Hélène Lafon de ses "Chantiers" d'écriture. C'est la troisième fois que nous recevrons M.H. Lafon, et nous aimons l'entendre parler avec fougue de tout ce qui la lie à l'écrit. Dans "Chantiers" elle parle de ce travail d'écriture, épreuve physique, tyrannique et expérience absolue : une écriture forte, charnelle et incarnée qui raconte le quotidien, les gestes et les corps. Elle a reçu le Prix du style 2012 pour « Les pays ». Vient de paraître, en un seul volume, l'ensemble de ses nouvelles, autant de portraits, d'évocations de vies où tout se voit, tout se ressent avec une intensité exceptionnelle.

 Jeudi 19 novembre 20h : Véronique Ovaldé. Entre contes et récits intimes, les romans de Véronique Ovaldé racontent des histoires de femmes qui s'évadent et échappent à leur condition grâce au pouvoir des rêves et de l'imagination. Un univers romanesque singulier et envôutant, dans lequel les lieux n'ont pas forcément d'importance, les personnages demeurent souvent enigmatiques et insaisissables. On les suit, on les aime, on trébuche avec eux et on se laisse emporter par le récit de leur vie, un conte pour adulte qui se termine finalement assez bien en général. Difficile de passer à côté des titres de ses romans : " Le sommeil des poissons",  « La grâce des brigands », « Des vies d'oiseaux », "Les hommes en général me plaisent beaucoup", "Toutes choses scintillantes, « Ce que je sais de Vera Candida »... une invitation au rêve et au voyage.

 

 

 

François Morel - samedi 7 novembre 2015

François Morel - samedi 7 novembre 2015 de 14h à 16h.

ilmanqueraitplusquilpleuve

Tantôt mordants, absurdes, poétiques ou délirants, ces billets d'humeur qui assaisonnent l'actualité surprennent à chaque fois les auditeurs et enchantent la fin de la matinale du vendredi sur France Inter.

Ces chroniques sont regroupées en trois volumes dont le dernier recueil « Je rigolerais qu'il pleuve » chroniques de 2013 à 2015.

Rencontre autour du dernier volume de ces chroniques « Je rigolerais qu'il pleuve » et de la nouvelle édition de « Meuh ! » : le témoignage émouvant et loufoque, d’une jeune vache. Cet album est illustré par Christine Patry. 

 

Prochainement

Mercredi 20 septembre, Valentine Goby nous présentera : 

jemeprometsdéclatantesrevanches

Valentine Goby est romancière. Passionnée d'histoire contemporaine, elle sait redonner vie à celles et ceux qui ont vécu dans leur chair ces heures sombres. Elle a su parler de Ravensbruck, dans "Kinderzimmer", comme si elle avait vécu le martyre réservé à ces prisonnières. Aujourd'hui c'est de Charlotte Delbo dont il s'agit. Amoureuse, déportée, résistante, poète, elle invente une écriture radicale, puissante, suggestive pour continuer à vivre après Auschwitz, envers et contre tout. Lorsque Valentine Goby la découvre éblouie et plonge dans son oeuvre, elle décide de comprendre qui fut cette femme et de nous faire partager la puissance de ses textes.

Ce livre est un manifeste vibrant qui rend hommage au pouvoir des mots et de la langue. Valentine Goby nous parlera de tout ce qui l'attache à Charlotte Delbo en lisant des passages de son livre. Les oeuvres de Charlotte Delbo seront très présentes lors de cette soirée.

 Si vous souhaitez participer à cette rencontre, laissez-nous un message sur la boîte mail de la librairie ou appeler le 01 43 20 31 96.

 

 

 

 

 

Lire la suite...

Connexion