« Les amnésiques » Géraldine Schwarz – éd Flammarion

Le grand-père de l'auteur, originaire de Mannheim, avait acheté en 1938, à bas prix l'entreprise de la famille Löbmann qui périt à Auschwitz. Après la guerre, un héritier réclame réparation et Karl Schwarz plonge dans le déni de ses responsabilités de Mitläufer (ceux qui ont marché avec le courant). C'est le point de départ d'une enquête passionnante, au fil de trois générations, sur les traces du travail de mémoire qui permit aux Allemands de passer d'une dictature à une démocratie. La rencontre de son père avec sa mère, fille d'un gendarme sous Vichy, est l'occasion pour l'auteure d'aborder les failles mémorielles en France. En élargissant son enquête à d'autres pays, Géraldine Schwarz montre que cette amnésie menace le consensus moral en Europe.

 

Prochainement

 

Jeudi 15 février à 20h, nous recevrons Jean-Luc Coatalem. 

Une soirée sous le signe de la passion et du voyage, sur les traces de Paul Gauguin et Victor Segalen.

Jean-Luc Coatalem nous entraînera, dans son sillage, sur les pas de ces deux grands voyageurs qui ne cessent d'alimenter son imaginaire et qui ont modifié et enrichi notre vision du monde. 

 

"Mes pas vont ailleurs", publié à la rentrée 2017, a été couronné par le Prix Femina Essai et par le Prix de la Langue française.  

Lire la suite...

Connexion