"La petite communiste qui ne souriait pas" Lola Lafon - éd Actes Sud

 

« La petite communiste qui ne souriait pas » Lola Fafon – éd Actes Sud

Fascinée par le destin de la  gymnaste roumaine Nadia Comaneci, qui apparu pour la première fois au public international en 1976 au Jeux Olympiques de Montréal, Lola Lafon entreprend d'imaginer l'expérience que vécut cette fillette qui est devenue le symbole d'une Europe révolue.

Cette acrobate a voltigé d'Est en Ouest devant des juges sportifs, politiques et médiatiques. Elle a incarné le rêve de la perfection et du dépassement sans limites.

Personne n'avait jugé bon de s 'intéresser de si près à ce que cette enfant avait ressenti durant ses années de formation et d'exposition. Née plus tard, Lola Lafon n'a pas connu, au moment de sa gloire, l'icône des tapis et des barres, pourtant la fascination demeure intacte et nous permet de revivre plus de quarante après cet enchantement.

 

Prochainement

lesvictoiresdedaech

Mercredi 4 mars à 20h,

Marie Dosé présentera son nouvel essai et nous parlera de son engagement auprès des familles de ressortissants français retenus en Syrie. Avocate pénaliste, elle accompagne depuis 3 ans celles et ceux qui souhaitent rejoindre la France pour y être jugés. 

Lire la suite...

Connexion