"Le dimanche des mères" Graham Swift - éd Gallimard

Dimanche 30 mars 1924 en Angleterre. Jour de congé exceptionnel pour les domestiques des maisons de l’aristocratie dé- clinante car ils ont le droit d’aller voir leur mère. Jane, orpheline, n’a pas de famille mais entretient une liaison avec Paul, jeune homme de bonne famille. Celui-ci l’invite à venir faire l’amour pour la première et dernière fois avant de se marier avec une jeune fille de son milieu. Puis il la laisse seule dans la maison vide. Tout le récit se concentre sur cette journée, décisive dans la vie de Jane. Ce livre, concis et à la construction savante, est le roman de l’émancipation d’une femme par la lecture et l’écriture. Lecture favorisée par la famille qui emploie Jane et écriture dont la source se trouve peut-être dans le souvenir de ce dimanche des mères qui restera à jamais un secret pour Jane devenue romancière. Chronique du club de lecture MD  

 

Prochainement

cherfrancoisaffiche

Louison dédicacera son nouvel album, "Cher François", samedi 16 décembre entre 15h et 18h. Journal dessiné malicieux qui relate les deux dernières années de la présidence de François Hollande. Louison raconte et croque en 200 pages, ce qu'elle nomme elle-même "des discussions" avec le Président, des anecdotes vécues lors de voyages officiels. Louison choisit l'autodérision, se met en scène, et raconte avec humour, à la première personne, les histoires de son point de vue. Elle nous permet ainsi d'accèder à une bulle privilégiée sans jamais y rentrer tout à fait. Pas besoin de s'intéresser à la politique pour se plonger dans ce journal dessiné, il suffit d'apprécier le trait alerte et malin de Louison et d'éprouver un peu ou beaucoup de sympathie pour François Hollande. 

Lire la suite...

Connexion