"Le ravissement des innocents" T. Selasi - Folio-Gallimard

 

Dans une fureur poétique, Taiye Selasi relate les espoirs puis les désillusions d'une famille africaine du Ghana et de Guinée, installée au États-Unis. Niveau social aisé, réussite professionnelle, amour, famille, jusqu'au jour où, suite à une injustice professionnelle, le père, avocat, contesté dans son intégrité, abandonnera femme et enfants, entraînant la famille dans le malheur en projettant une ombre définitive sur leurs vies. Analyse psychologique ciselée avec justesse sur les drames éprouvés par la famille éclatée, particulièrement par les jumeaux, frère et la sœur, malmenés dans une épreuve qui les tiendra séparés de longues années, chacun dans un profond mal être. 

Le décès du Père revenu au Ghana, reformera la famille au pays et resserrera leurs liens distendus par les événements survenus lors de l’abandon du Père. Ce retour au Ghana favorisera le rapprochement dans leurs culture, la compréhension des différences d’ici et là bas. Très beau texte, abrupte et poétique, belles descriptions sur la violence des sentiments, confrontation des cultures. Les paysages sont décrits avec réalisme, noir et blanc pour les Etats Unis. Technicolors pour le Ghana. Bouleversant, plein d’espoir d’un futur à construire. Michèle L. / club de lecture/ sept. 2014

 

Prochainement

Rencontre avec J.B. Andrea.

Un premier roman bouleversant.

Mardi 17 octobre à 20 h.

mareine

Ce roman magnifique, singulier et inclassable, est une des plus belles découvertes de la rentrée littéraire.

Jean-Baptiste Andrea, célèbre l'enfance à travers la voix et la pensée d'un garçon de 12 ans qui souffre de troubles psychiques qui l'isolent et brouillent parfois sa perception de la réalité.

Depuis que son père lui a offert un blouson publicitaire de la marque Shell, il se fait appeler Shell. Il vit dans la vallée de l'Asse avec ses parents qui tiennent une station service. Quand il comprend qu'il sera bientôt placé dans un institut spécialisé, il fugue dans la montagne et va vivre tout un été, livré à lui-même.

Pour Shell, ce n'est pas une fuite, c'est le chemin qu'il doit prendre pour s'émanciper et devenir un homme. Il rencontre Viviane, elle apparaît comme un enchantement sur son chemin. Intrépide, effrontée, Viviane devient une compagne de jeu qui impose ses règles avec détermination. Elle sera sa "Reine". A ce titre, Shell ne pourra rien lui refuser et elle pourra tout lui demander.

Ces jeux innocents, fondés sur des défis enfantins, prennent parfois des tournures inquiètantes. Mais l'histoire appartient à Shell. C'est lui qui raconte, avec sa manière si singulière de considérer ce qui lui arrive.

 

Lire la suite...

Connexion