"A la recherche de Moby Dick" H. Melville - Isaac Wens - Sylvain Venayre - éd Futuropolis

Moby Dick est un monument de la littérature universelle. Il a été traduit dans le monde entier. Il a été infiniment commenté. Il a inspiré d'innombrables adaptations. Pourquoi donc ajouter une nouvelle interprétation à toutes celles qui existent déjà ? Parce que les interprétations existantes du roman concernent toujours Achab et sa folle quête. Or Moby-Dick ou le cachalot, le véritable titre de l’oeuvre de Melville, ne se résume pas à la chasse engagée par le capitaine Achab sur le Pequod. L’éclat laiteux de la baleine blanche nous empêche de voir la face cachée du cachalot. Presque la moitié du livre de Melville est consacrée à tout autre chose qu’à la poursuite de Moby Dick. Le drame vécu par Achab et son équipage est d’abord là pour illustrer des considérations, à la fois érudites, morales et loufoques, sur cet animal fantastique, le cachalot, et sur ce qu’il représente. Ce livre de bande dessinée est une tentative pour restituer l’oscillation fondamentale, si profondément ressentie par Melville, entre le désir de raconter une histoire et le souci de disserter sur un mystère.

"Racontars arctiques" Riel - De Bonneval - Tanquerelle - éd Sarbacane

Des glaces du Groenland où il a séjourné seize ans, Jørn Riel rapporte les savoureux racontars d'une bande de joyeux drilles, chasseurs-trappeurs, paumés hâbleurs, curé d'enfer ou écrivain sans crayon, tous amoureux de cet être cruellement absent de la banquise, la femme. Chacun a une aventure déjantée ou une expérience fabuleusement absurde à raconter, aussi décapante que le tord- boyaux qu'ils avalent à grands flots. Portés par le vent d'arctique, les secrets mal gardés deviennent vite de chaleureux récits prêts à faire fondre les icebergs !

 

 

 

 

 

"Economix" Michael Goodwin - Dan. E. Burr - éd Les Arènes

La première histoire de l'économie en BD. Mêlant la bande dessinée avec des textes clairs et pleins d'humour , ce roman graphique transforme la science obscure de l'économie en une histoire amusante et accessible à tous. Dans le même genre , "Philocomix" présente dix philiosophes pour dix approches du bonheur aux éditions Rue de Sèvres. philocomixbd

 

 

 

 

 

"Le plus mauvais groupe du monde" José Carlos Fernandez - éd Cambourakis

Initialement publiés en trois volumes, aujourd'hui partiellement épuisés, "Le plus mauvais groupe du monde" est réédité et proposé en édition intégrale. Dans un monde étrange et décalé, on y suit les tribulations des membres d'un jazz band « le plus mauvais groupe du monde » et de tous ceux qu'ils croisent.Au fil des pages, le lecteur découvre la vie de quelques habitants d’une cité dont il ignore le nom et la situation géographique exacte (les voitures et les vêtements font penser à une ville américaine des années 50), en particulier celle de Sebastian Zorn, Ignacio Kagel, Idálio Alzheimer et Anatole Kopek, tous membres d’un jazz band. On croisera aussi Thomas Flugelhorn, le compilateur de coïncidences, Barbara Zahn, auteur d’un annuaire odontologique, Elvino B. Weiss, l’un des principaux activistes de la Fondation pour le recul de la science, Roberto Rosz, directeur du musée de l’accessoire et de l’insignifiant, Kaspar Grosz, secrétaire général du Parti impopulaire idiosyncrasique, et bien d’autres… Les histoires sont indépendantes les unes des autres mais le plaisir de lecture s’accroît à mesure que l’on retrouve tel ou tel personnage, plongé dans un désarroi qui diminue rarement. Les destins des uns et des autres se croisent, s’entrechoquent parfois, ajoutant ainsi à la confusion ambiante. Alors que tout a l’air normal, l’absurde se répand inexorablement. Vies brèves d’hypocondriaques, de doux dingues et de monomaniaques, petites chroniques de la folie ordinaire, portraits de neurasthéniques divers et variés, de fêlés du dimanche ou de génies à la petite semaine, instantanés de la vie comme elle ne va pas toujours. José Carlos Fernandes excelle à dépeindre un monde qui ressemble fort au nôtre et des êtres qui sont nos semblables.

"Jardiner bio en bandes dessinées" Denis Pic - éd MAMA

La bible du jardinage biologique moderne en version BD. Parce qu'un bon dessin vaut mieux qu'un long discours. En route vers la reconversion écologique grâce à ce livre qui, avec humour et néanmoins précision, vous donne les clés d'un savoir jardiner éco-responsable. Vous saurez tout sur l'humus, les graines, les petites bêtes et les pratiques qui font du bien aux plantes comme à la planète, et aident à faire pousser fruits ou légumes savoureux et sains. Et aussi des fleurs superbes. Compost bokashi ou biodynamique, permaculture, vortex, bioponie : ces mots, et bien d'autres, vont s'animer sous vos yeux et n'auront plus aucun secret pour vous. Avec les dessins de Pic, qui s'appuie sur le travail de Karel le jardinier, on touche à l'essence même du jardinage : le plaisir. Plaisir de lire, d'abord ! Et plaisir de cultiver, plaisir de voir pousser, plaisir de récolter, plaisir de déguster et enfin, plaisir de savoir que l'on protège la Terre. Florilège de stratégies innovantes et de conseils éprouvés, ce guide plein d'humour est un must pour tout jardinier qui souhaite cultiver en conscience. Librement adapté du livre "Le Bio Grow Book" de Karel Schelfhout et Michiel Panhuysen.

"Faut pas prendre les cons pour des gens" Emmanuel Reuzé - éd Fluide Glacial

Une BD hilarante et grinçante qui tord et maltraite les clichés de notre société. Peut-on remplacer les enseignants par des distributeurs de diplômes ? Faut-il expulser du territoire son nouveau-né ne parlant pas français quand on est patriote et républicain ? Doit-on incarcérer de futurs criminels pour éviter qu'ils commettent de futurs crimes sur de futures victimes ? Tous les sujets de société sont abordés : les SDF, l’écologie, l’enseignement, l’industrie du tabac, les caisses automatiques, l’hôpital public, l’immigration, le racisme ordinaire, la bien-pensance, la surpopulation carcérale, les quotas policiers, les maisons connectées…
De quoi faire bouillir la débilité ambiante dans ses contradictions, pour le plus grand bonheur des amateurs d’humour absurde !

 

 

 

"Le Banquet" Coco, Raphaël Enthoven, Platon - éd Les échappées

Raphaël Enthoven et Coco adaptent Le Banquet de Platon en bande dessinée !
C'est l'occasion de découvrir ou redécouvrir ce célèbre dialogue philosophique sous une forme qui fera rire et réfléchir les petits comme les grands. Le Banquet de Platon raconte une soirée durant laquelle des poètes et philosophes grecs ont rivalisé pour faire le plus bel éloge de l'amour et tenter d'en donner la définition. À travers ce texte on découvre, sous une langue truculente et didactique, que les Anciens se posaient déjà les questions qui nous hantent aujourd'hui. En mettant en scène ce texte philosophique sous forme de bande dessinée, les personnages prennent vie et donnent à des paroles fondamentales les contours hilarants d'une discussion entre amis.

 

 

 

 

"Quatorze juillet" Bastien Vives, Martin Quenehen - éd Casterman

Quand Jimmy, un jeune gendarme, rencontre Vincent, un peintre qui vient de perde sa femme dans un attentat, il décide de les prendre, sa fille Lisa et lui, sous son aile. Mais peut-on sauver les gens malgré eux ? Et dans quelle mesure est-il forcément juste de vouloir jouer les justiciers ?
Dans ce polar contemporain, Bastien Vivès et Martin Quenehen dressent le portrait de personnages déboussolés qui cherchent à donner un sens à leur existence dans une France traumatisée, à la fois paranoïaque et divisée.

 

 

 

 

 

 

 

"Les deux vies de Pénélope" Judith Vanistendael - éd Le Lombard

Comme chez Homère, Pénélope tisse son fil. Mais contrairement à l'Odyssée, elle n'attend pas et c'est elle qui part... en mission humanitaire. A son retour de Syrie, elle se sent toujours plus écartelée entre sa famille et sa vocation de chirurgienne d'urgence. La rondeur de l'aquarelle dessine le tiraillement du personnage qui, dans la chaleur du foyer retrouvé, tente de composer avec un étrange fantôme d'enfant syrien ramené dans ses bagages. Comment combiner ces deux existences ? Faudra-t'il définitivement couper le fil ?

 

 

 

 

"Algues vertes" Inès Léraud - Pierre Van Hove - éd Delcourt

L'histoire interdite. Depuis la fin des années 1980, au moins quarante animaux et trois hommes se sont aventurés sur une plage bretonne, ont foulé l'estran et y ont trouvé la mort. L'identité du tueur en série est un secret de polichinelle. Son odeur d'oeuf pourri le trahit. L'hydrogène sulfuré - H2S - émanant des algues vertes arrive en tête de liste des suspects. De nombreux citoyennes et citoyens ont lancé l'alerte à de multiples reprises, sans réussir à empêcher la répétition des accidents. Les algues vertes sont le symptome d'un mal profond qui prend racine dans les lois de modernisation agricole des années soixante. Nébuleuse d'intérêts et de lâchetés mélant gros bonnets de l'agro-industrie, scientifiques à la déontylogie suspecte, politiques craignant pour l'emploi ou leur réputation touristique.

  

"Nada" Cabanes, Manchette - éd Aire Libre

En adaptant "Nada" du romancier Jean-Patrick Manchette, Max Cabanes au dessin et Doug Headline au scénario ont su restitituer tout l'amer désespoir de ce chef-d'oeuvre du néo-polar. En ce tout début des années 1970, les cendres de mai 1968 rougeoient encore et les âmes insatisfaites s'embrasent vite. Comment diable s'occuper en attendant le grand soir si l'on est un petit groupe inconnu d'extrème gauche. Et si on frappait un grand coup : enlever l'ambassadeur des Etats-Unis en plein Paris, au nez et à la barbe des forces de l'ordre ? 

 

 

 

Prochainement

Prochaines rencontres.

Les rencontres se déroulent à la Bibliothèque Benoîte Groult. Elles sont initiées et animées par la Librairie d'Odessa. Inscription conseillée auprès de la librairie ou de la bibliothèque.

Séance de dédidaces, samedi 19 novembre, entre 17h et 18h30. Nous recevrons Anaïs Nighoghossian pour un livre témoignage sur l'anorexie "Dix sept heures douze, place d'Italie".

Jeudi 24 novembre à 19h. "Féminicides"

 feminicides

Dans le cadre de la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, nous vous invitons à venir écouter Christelle Taraud qui a dirigé l’ouvrage collectif "Féminicides. Une histoire mondiale." publié en septembre 2022 aux éd La Découverte. Elaboré par une centaine de spécialistes, cet essai explore de manière très rigoureuse, cette guerre faite aux femmes depuis la nuit des temps, des chasses aux sorcières médiévales aux tueries masculinistes contemporaines. Un ouvrage d'une ampleur inédite qui dévoile, chiffres à l'appui, les ravages de ce fléau et qui analyse les représentations culturelles qui nourrisssent ces crimes. La rencontre se déroulera à la Bibliothèque - Réservation conseillée.

Jeudi 1er décembre à 20h : " Par-delà l'attente" 

pardelalattente 

Julia Minkowski signe avec ce deuxième récit le portrait de l'avocate des soeurs Papin, Maître Germaine Brière, figure oubliée de l'histoire. Avocate, Julia Minkowski plonge dans la psyché de sa consoeur, construit avec elle sa plaidoirie et nous fait revivre un fait divers qui ne cesse de fasciner. Julia Minkowski a déjà publié "L'avocat était une femme". La soirée se déroulera à la librairie, à partir de 20h. Réservation recommandée.

Lire la suite...

Connexion