Exposition photos Valérie Simonnet : 22 et 23 avril 2017

 

Exposition photos : Valérie Simonnet, photographe, présentera une sélection de tirages les 22 et 23 avril 2017 à la librairie parmi les livres.

  IMG 5063 copie (Large)

 

Valérie Simonnet est une photographe urbaine.

Elle s’interroge sur le monde que nous nous sommes construit et ne le trouve pas toujours à notre mesure.

Vitesse, anonymat, pauvreté, violence des habitudes et des situations urbaines l'homme se dissout dans la ville qui l’ignore. Ombre de la rue ou des souterrains, absorbé, décomposé, il rentre dans les murs, s'efface progressivement, disparaît aux autres et à lui-même. Valérie Simonnet tâche de saisir cette dissolution, cette perte d’individuation dans le mouvement de la ville, mais surtout les efforts de chacun pour trouver sa place et rester un peu soi malgré tout. On sent du respect et une infinie tendresse pour ces tentatives quotidiennes de résistance à l’écrasement.

Cette série ouverte nous raconte des histoires. Ces images prises à Paris sans aucune mise en scène, sont à la fois quotidiennes, dans des lieux que nous connaissons tous et étranges. Comme si le mystère, la poésie ou la beauté pouvait nous surprendre à chaque instant et nous emmener dans une fiction qu’il nous reste à construire.

Valérie Simonnet vous accueillera à la librairie dimanche 23 avril entre 15h et 18h. Vous pourrez ainsi l'interroger sur son travail et ses projets. Les photos resteront accrochées tout le week-end.

Valérie Simonnet expose régulièrement depuis 2008

Ses images sont également visibles sur http://www.simonnetvalerie.fr/

 

IMG 3733 copie1 (Large)

IMG 9133 copie (Large)

 

Prochainement

lombredelalune

Agnès Mathieu-Daudé, jeudi 7 décembre à 20h.

Agnès Mathieu-Daudé présentera "Un marin Chilien" et "L'ombre de la lune". Des héros presque ordinaires projetés hors de leur cadre, dans une succession d'événements invraisemblables. Il était une fois, Alberto un géologue chilien parti observer une irruption volcanique en Islande. Parce qu'il a bu un café chez la belle Thorunn il se retrouve, à son insu, propriétaire d'une conserverie de poissons hors d'usage. Blanche, trentenaire un peu guindée, travaille dans un musée, fan de football et de peinture, elle convoie une oeuvre de Goya pour une exposition au Prado. Elle se retrouve aux prises avec la mafia chinoise et bientôt fortement éprise d'Attilio, ex-mafieux sicilien qui a repris du service. Mais où vat-elle chercher tout cela ? Laissez-vous porter par les histoires insensées d'Agnès Mathieu-Daudé qui excelle dans la mise en scène de rencontres improbables en se jouant du choc des cultures avec ingéniosité et élégance. Rares sont les auteurs qui nous embarquent, dès les premières lignes, dans des récits apparemment loufoques et débridés mais qui en disent plus long qu'il ne paraît, sur la tentation romanesque tapie en chacun de nous. Deux contes pour adultes qui débordent d'énergie, deux remèdes à la mélancolie hivernale, à lire sans attendre et amicalement prescrits par votre libraire.

Lire la suite...

Connexion