La fureur des mots novembre 2015 avec Valérie Zenatti, Marie-Hélène Lafon, Véronique Ovaldé. Participation de la revue Portrait.

La fureur des mots novembre 2015 : Femmes en lettre. 

Tous les deux ans, la Mairie du 14ème organise avec APLE 14 (aide à la promotion de la lecture et de l'écriture), un vaste programme de manifestations autour de l'écrit, en partenariat avec les librairies, les bibliothèques et les lieux de culture de l'arrondissement.

La librairie d'Odessa a invité :

Couv 1ere                  jacobjacob                      Chantiers Marie Hélène Lafon                     ce que je sais de vera candida

6 novembre de 20h à 22h       12 novembre 20 h           16 novembre 20h            19 novembre 20h

Vendredi 6 novembre - entre 20h et 22h : "La vie des autres". Des auteurs de " La revue Portrait" ont reçu nos visiteurs, pour le lancement de leur premier livre "La vie des autres". 50 récits de vies incontournables dont celles de Annie Ernaux, Virginia Woolf, Simone Beauvoir, Sylvia Plath, Patty Smith... Laure Albernhe, Rachèle Bevilacqua, Caroline Boidé (écrivains et journalistes) ont évoqué la vie de ces femmes qui ont trouvé dans l'écriture, plus qu'un moyen d'expression, une façon d'être au monde. Nous parlerons ensemble de leurs parcours et échangerons les émotions que la lecture de leurs textes ont suscité en nous.

"La vie des autres" est un voyage au coeur du genre du portrait. Cinq jeunes auteures, Caroline Boidé, Nathalie Jungerman, Pacômes Thiellement, Julie Bonnie, Laure Albernhe ont sélectionné avec Rachèle Bevilacqua, directrice de la maison, 50 récits de vie incontournables. Ce ne sont pas des chroniques, malgré leur format court, jamais plus d'une page mais des déclarations d'amour où se mêlent admiration, véhémence, étonnement et silence.

 Jeudi 12 novembre - 20h : Valérie Zenatti, auteur de « Jacob, Jacob », prix du Livre Inter - juin 2015. Valérie Zenatti s'interroge sur la place des femmes dans nos sociétés actuelles, dans la vie civile ou la vie familiale : soldate, mère, épouse, sœur, compagne... Place imposée, convoitée, rêvée mais souvent source de contradictions : " Quand j'étais soldate", "Ame soeur, "En retard pour la guerre", "Une bouteille dans la mer de Gaza". V. Zenatti écrit aussi pour la jeunesse et traduit en français les romans de Aharon Appelfeld.

Lundi 16 novembre 20h : Marie-Hélène Lafon de ses "Chantiers" d'écriture. C'est la troisième fois que nous recevrons M.H. Lafon, et nous aimons l'entendre parler avec fougue de tout ce qui la lie à l'écrit. Dans "Chantiers" elle parle de ce travail d'écriture, épreuve physique, tyrannique et expérience absolue : une écriture forte, charnelle et incarnée qui raconte le quotidien, les gestes et les corps. Elle a reçu le Prix du style 2012 pour « Les pays ». Vient de paraître, en un seul volume, l'ensemble de ses nouvelles, autant de portraits, d'évocations de vies où tout se voit, tout se ressent avec une intensité exceptionnelle.

 Jeudi 19 novembre 20h : Véronique Ovaldé. Entre contes et récits intimes, les romans de Véronique Ovaldé racontent des histoires de femmes qui s'évadent et échappent à leur condition grâce au pouvoir des rêves et de l'imagination. Un univers romanesque singulier et envôutant, dans lequel les lieux n'ont pas forcément d'importance, les personnages demeurent souvent enigmatiques et insaisissables. On les suit, on les aime, on trébuche avec eux et on se laisse emporter par le récit de leur vie, un conte pour adulte qui se termine finalement assez bien en général. Difficile de passer à côté des titres de ses romans : " Le sommeil des poissons",  « La grâce des brigands », « Des vies d'oiseaux », "Les hommes en général me plaisent beaucoup", "Toutes choses scintillantes, « Ce que je sais de Vera Candida »... une invitation au rêve et au voyage.

 

 

 

Prochainement

 

Jeudi 15 février à 20h, nous recevrons Jean-Luc Coatalem. 

Une soirée sous le signe de la passion et du voyage, sur les traces de Paul Gauguin et Victor Segalen.

Jean-Luc Coatalem nous entraînera, dans son sillage, sur les pas de ces deux grands voyageurs qui ne cessent d'alimenter son imaginaire et qui ont modifié et enrichi notre vision du monde. 

 

"Mes pas vont ailleurs", publié à la rentrée 2017, a été couronné par le Prix Femina Essai et par le Prix de la Langue française.  

Lire la suite...

Connexion