"Sauvagines" Gabrielle Filteau-Chiba - éd Stock

Un roman haletant et envoûtant qui nous plonge dans la splendeur de la forêt boréale, sur les traces de deux-écoguerrières prêtent à tout pour protéger leur monde et ceux qui l’habitent. Raphaëlle est garde-forestière. Elle vit seule avec Coyote, sa chienne, dans une roulotte au cœur de la forêt du Kamouraska, à l’Est du Québec. Elle côtoie quotidiennement ours, coyotes et lynx, mais elle n’échangerait sa vie pour rien au monde.
Un matin, Raphaëlle est troublée de découvrir des empreintes d’ours devant la porte de sa cabane. Quelques jours plus tard, sa chienne disparaît. Elle la retrouve gravement blessée par des collets illégalement posés. Folle de rage, elle laisse un message d’avertissement au braconnier. Lorsqu’elle retrouve des empreintes d’homme devant chez elle et une peau de coyote sur son lit, elle comprend que de chasseuse, elle est devenue chassée. Mais Raphaëlle n’est pas du genre à se laisser intimider. Aidée de son vieil ami Lionel et de l’indomptable Anouk, elle échafaude patiemment sa vengeance.Thriller écologique d'une pure beauté portée par une langue aussi crue que poétique, celle du pays, qui nécessite parfois quelques ajustements pour le lecteur européen. Une magnifique découverte. En 2013, Gabrielle Filteau-Chiba a quitté son travail, sa maison et sa famille de Montréal, a vendu toutes ses possessions et s’est installée dans une cabane en bois dans la région de Kamouraska au Québec. Elle a passé trois ans au cœur de la forêt, sans eau courante, électricité ou réseau. Avec des coyotes comme seule compagnie. Son premier roman, "Encabanée", a été unanimement salué par la presse et les libraires tant au Québec qu’en France. "Sauvagines", son deuxième roman, a été finaliste du Prix France-Québec. 

Prochainement

Rencontres en février 2023.

Le 2 février à 19h

alarecherchedejeanne

Roman graphique "A la recherche de Jeanne". Une enquête famililiale à partir d'un cahier de recettes de cuisine retrouvé.

Le 10 février à 19h

eurekastreet

 Rencontre avec l'auteur irlandais Robert McLiam Wilson.

Le 16 février à 19h 

 michelleporte

"Les mots comme des pierres". Projection du documentaire que Michelle Porte réalisa sur Annie Ernaux en 2013. Une immersion de 52 mn dans l'écriture d'Annie Ernaux. La diffusion sera suivie d'un échange avec la réalisatrice.

Toutes ces rencontres se dérouleront à la Bibliothèque Benoîte Groult. Réservation auprès de la librairie ou sur le site de la bibliothèque.

Lire la suite...

Connexion