"Ton absence n'est que ténèbres" Jon Kalman Stefansson - éd Grasset

Un homme se retrouve dans une église, quelque part dans les fjords de l’ouest, sans savoir comment il est arrivé là, ni pourquoi. C’est comme s’il avait perdu tous ses repères. Quand il découvre l’inscription « Ton absence n’est que ténèbres » sur une tombe du cimetière du village, une femme se présentant comme la fille de la défunte lui propose de l’amener chez sa sœur qui tient le seul hôtel des environs. L’homme se rend alors compte qu’il n’est pas simplement perdu, mais amnésique : tout le monde semble le connaître, mais lui n’a aucune souvenir ni de Soley, la propriétaire de l’hôtel, ni de sa sœur Runa, ou encore d’Aldis, leur mère tant regrettée. Petit à petit, se déploient alors différents récits, comme pour lui rendre la mémoire perdue, en le plongeant dans la grande histoire de cette famille, du milieu du 19ème siècle jusqu’en 2020. Aldis, une fille de la ville revenue dans les fjords pour y avoir croisé le regard bleu d’Haraldur ; Pétur, un pasteur marié, écrivant des lettres au poète Hölderlin et amoureux d’une inconnue ; Asi, dont la vie est régie par un appétit sexuel indomptable ; Svana, qui doit abandonner son fils si elle veut sauver son mariage ; Jon, un père de famille aimant mais incapable de résister à l’alcool ; Pall et Elias qui n’ont pas le courage de vivre leur histoire d’amour au grand jour ; Eirikur, un musicien que même sa réussite ne sauve pas de la tristesse – voici quelques-uns des personnages qui traversent cette saga familiale hors normes. Les actes manqués, les fragilités et les renoncements dominent la vie de ces femmes et hommes autant que la quête du bonheur. Tous se retrouvent confrontés à la question de savoir comment aimer, et tous doivent faire des choix difficiles.

Ton absence n’est que ténèbres frappe par son ampleur, sa construction et son audace : le nombre de personnages, les époques enjambées, la puissance des sentiments, la violence des destins – tout semble superlatif dans ce nouveau roman de Jón Kalman Stefánsson. Les récits s’enchâssent les uns dans les autres, se perdent, se croisent ou se répondent, puis finissent par former une mosaïque romanesque extraordinaire, comme si l’auteur islandais avait voulu reconstituer la mémoire perdue non pas d’un personnage mais de l’humanité tout entière. Le résultat est d’une intensité incandescente.

Prochainement

Prochaines rencontres.

Les rencontres se déroulent à la Bibliothèque Benoîte Groult. Elles sont initiées et animées par la Librairie d'Odessa. Inscription conseillée auprès de la librairie ou de la bibliothèque.

Mercredi 28 septembre à 19h. "Le Paris de Perec"

parisdeperec thumb

Difficile d'imaginer un écrivain plus parisien que Georges Perec. Son oeuvre est intimement liée à cette ville, qu'il cartographie méthodiquement. Denis Cosnard, journaliste au Monde, est un lecteur attentif et passionné. Il vous invite à retrouver les lieux et les quartiers chers à Perec. Nous vous proposons une immersion dans les déambulations parisiennes de Perec. 

Jeudi 13 octobre 2022 à 19h "Consolée"

consolee 

Dans ce deuxième roman, Beata Umubyeyi Mairesse fait émerger une histoire oubliée, celle des enfants nés hors mariage, de père belge et de mère rwandaise, au Ruanda-Urundi dans les années 50 . L'état colonial, à la veille de l'indépendance, avait décidé de récupérer ces enfants. Cet arrachement, familial, culturel, linguistique est un des grands scandales de l'époque coloniale. Nous vous invitons à en savoir plus au travers de ce roman bouleversant que l'autrice viendra vous présenter.

Samedi 15 octobre à la librairie de 16h30 à 18h

lamourjaitoucompris

"L'amour j'ai tout compris". On se pose beaucoup de questions sur l'amour, et cela dès son plus jeune âge. B Labbé et S. Chaine dressent une liste de 50 questions-réponses pour dialoguer avec les enfants à partir de 6 ans. Rencontre et dédicaces à la librairie.

Jeudi 24 novembre à 19h. "Féminicides"

 feminicides

Dans le cadre de la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, nous vous invitons à venir écouter Christelle Taraud qui a dirigé l’ouvrage collectif "Féminicides. Une histoire mondiale." publié en septembre 2022 aux éd La Découverte. Elaboré par une centaine de spécialistes, cet essai explore de manière très complète, cette guerre faite aux femmes depuis la nuit des temps, des chasses aux sorcières médiévales aux tueries masculinistes contemporaines. Un ouvrage d'une ampleur inédite qui dévoile, chiffres à l'appui, les ravages de ce fléau et qui analyse les représentations culturelles qui nourrisssent ces crimes.

Lire la suite...

Connexion