"Caillebotte. Peintre des extrêmes" Stéphane Guégan - éd Hazan

Une monographie complète sur Gustave Caillebotte (1848-1894), rIchement illustrée de près de 200 reproductions. Le peintre de la vie moderne, tel que Baudelaire le rêve en 1846, n’est-ce pas lui ? N’est-ce pas Gustave Caillebotte (1848-1894) qui, trente ans plus tard, comblera cette attente ? Ce livre est né de cette interrogation et de ce qu’elle implique dans la relecture en cours de notre modernité.
D’abord relégué aux marges de l’impressionnisme, Caillebotte s’est vu revaloriser de manière éclatante depuis les années 1970. Artiste singulier, poète méthodique du Paris d’Haussmann, grand observateur du jeu amoureux, héros du yachting, fou de fleurs et de jardins, capable de tout peindre par horreur des redites, il joua un rôle crucial à d’autres titres. Collectionneur précoce des impressionnistes, il fut aussi l’organisateur de leurs expositions à partir de 1877.

Prochainement

Prochaines rencontres.

Les rencontres se déroulent à la Bibliothèque Benoîte Groult. Elles sont initiées et animées par la Librairie d'Odessa. Inscription conseillée auprès de la librairie ou de la bibliothèque.

Séance de dédidaces, samedi 19 novembre, entre 17h et 18h30. Nous recevrons Anaïs Nighoghossian pour un livre témoignage sur l'anorexie "Dix sept heures douze, place d'Italie".

Jeudi 24 novembre à 19h. "Féminicides"

 feminicides

Dans le cadre de la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, nous vous invitons à venir écouter Christelle Taraud qui a dirigé l’ouvrage collectif "Féminicides. Une histoire mondiale." publié en septembre 2022 aux éd La Découverte. Elaboré par une centaine de spécialistes, cet essai explore de manière très rigoureuse, cette guerre faite aux femmes depuis la nuit des temps, des chasses aux sorcières médiévales aux tueries masculinistes contemporaines. Un ouvrage d'une ampleur inédite qui dévoile, chiffres à l'appui, les ravages de ce fléau et qui analyse les représentations culturelles qui nourrisssent ces crimes. La rencontre se déroulera à la Bibliothèque - Réservation conseillée.

Jeudi 1er décembre à 20h : " Par-delà l'attente" 

pardelalattente 

Julia Minkowski signe avec ce deuxième récit le portrait de l'avocate des soeurs Papin, Maître Germaine Brière, figure oubliée de l'histoire. Avocate, Julia Minkowski plonge dans la psyché de sa consoeur, construit avec elle sa plaidoirie et nous fait revivre un fait divers qui ne cesse de fasciner. Julia Minkowski a déjà publié "L'avocat était une femme". La soirée se déroulera à la librairie, à partir de 20h. Réservation recommandée.

Lire la suite...

Connexion