A la une en janvier 2014 - La bande dessinée à l'honneur - Un guide des nouvelles parutions -

 A la une en janvier 2014

cest toi ma maman      le chien qui louche     olympe de gouges  ltranger Ferrandez    dalhia noir  

ADL BD2014 couvvalidee

A l'occasion du 41 ème festival d'Angoulême, nous mettons à votre disposition un catalogue qui recense, par genre, les dernières parutions de l'année dont certaines seront en compétition fin janvier.

La bande dessinée couvre des champs d'expressions de plus en plus vastes. Le roman graphique autobiographique, brillamment introduit  par Marjane Satrapi avec « Persepolis », met en scène des narrations qui mêlent l'expérience personnelle à l'histoire contemporaine.

Les auteurs s'emparent de sujets multiples « Gaza », « Chroniques de Jérusalem » ou de récits intimes, comme en 2013, Alison Bechdel «  C'est toi ma maman » : une quête identitaire qui convoque les différentes facettes de la figure maternelle. « Le bleu est une couleur chaude »  de Julie Maroh est le support narratif, à l'origine du film  « La vie d'Adèle » de A.Kechiche , Palme d'or au festival de Cannes de 2013.

Le récit historique se développe et tend à revisiter l'histoire, « Les temps mauvais » parlent du quotidien de la population civile durant la guerre d'Espagne, « Mauvais genre » de Chloé Cruchaudet reprend le thème de « la garçonne et l'assassin » et évoquent les blessures psychiques liées à la guerre.

De plus en plus d'adaptations littéraires s'emparent de ce media :  J. Ferrandez a repris « L'étranger » d'A. Camus, Charly 9 de J. Teulé est depuis peu adapté par R. Guérineau.  « L'astragale » d'A. Sarazin, « Le dalhia noir » de J. Ellroy,  jusqu'à « La recherche du temps perdu » de M. Proust.

La narration graphique se penche sur la biographie d'artistes comme Picasso, Egon Schiele, le philosophe Thoreau... ou de personnalités engagées comme Olympe de Gouge ou  Benoite Groult.

Les domaines d'investigation de la bande dessinée n'ont plus de limites.

L'éclectisme et la richesse de la production internationale de la bande dessinée la fait définitivement sortir du genre des « comics » pour exister en tant que support culturel historique, littéraire et philosophique.

Nous vous invitons à faire un détour dans le petit espace que nous lui consacrons à la librairie et  à consulter notre sélection dans la rubrique BD sur ce site.

 

Images présentation

416 418 419 420 423 426 429 432 IMG_2174 IMG_2191 IMG_2196 IMG_2197 IMG_2221 IMG_2253 IMG_2283 IMG_2287 IMG_2293 IMG_2297
<< > || >>

Prochainement

lombredelalune

Agnès Mathieu-Daudé, jeudi 7 décembre à 20h.

Agnès Mathieu-Daudé présentera "Un marin Chilien" et "L'ombre de la lune". Des héros presque ordinaires projetés hors de leur cadre, dans une succession d'événements invraisemblables. Il était une fois, Alberto un géologue chilien parti observer une irruption volcanique en Islande. Parce qu'il a bu un café chez la belle Thorunn il se retrouve, à son insu, propriétaire d'une conserverie de poissons hors d'usage. Blanche, trentenaire un peu guindée, travaille dans un musée, fan de football et de peinture, elle convoie une oeuvre de Goya pour une exposition au Prado. Elle se retrouve aux prises avec la mafia chinoise et bientôt fortement éprise d'Attilio, ex-mafieux sicilien qui a repris du service. Mais où vat-elle chercher tout cela ? Laissez-vous porter par les histoires insensées d'Agnès Mathieu-Daudé qui excelle dans la mise en scène de rencontres improbables en se jouant du choc des cultures avec ingéniosité et élégance. Rares sont les auteurs qui nous embarquent, dès les premières lignes, dans des récits apparemment loufoques et débridés mais qui en disent plus long qu'il ne paraît, sur la tentation romanesque tapie en chacun de nous. Deux contes pour adultes qui débordent d'énergie, deux remèdes à la mélancolie hivernale, à lire sans attendre et amicalement prescrits par votre libraire.

Lire la suite...

Connexion